L’Antarctique est la région la plus froide de la Terre. Elle est uniquement composée de glace mais possède un continent environ 1600 mètres sous cette glace. Cet endroit est très propice à la recherche scientifique, notamment en ce qui concerne la couche d’ozone et le réchauffement de la planète. De nombreux pays y ont une base pour leurs équipes de chercheurs. L’antarctique n’appartenant officiellement à aucun état, pas de visa nécessaire pour s’y rendre

Mais que ce passe-t-il vraiment là-bas actuellement ?

Un trou grand comme trois fois la Bretagne découvert au milieu de l’Antarctique

80 000 kilomètres carrés, c’est la superficie d’un trou, découvert au beau milieu de la banquise, en Antarctique. Situé plus précisément dans la mer de Weddell (une partie de l’océan austral), sa taille est équivalente à trois fois la Bretagne, et six fois l’île-de-France d’après Motherboard.

En savoir plus sur lexpress

La Nasa pense avoir découvert une source de chaleur qui fait fondre l’Antarctique par en-dessous

D’après un article publié ce mardi 7 novembre 2017 par l’agence spatiale, un panache serait en cause. Ce phénomène géologique consiste en une remontée de roches venant du manteau terrestre, dont la chaleur extrême pourrait expliquer la fonte et la fente des glaces.

Cette hypothèse avait déjà été envisagée il y a trente ans par des scientifiques de l’Université du Colorado qui tentaient d’expliquer l’étrange structure en forme de dôme de la Terre Marie Byrd, une région de la partie occidentale de l’Antarctique.

En savoir plus sur cnews

Antarctique : des grottes chaudes, berceau d’une vie secrète

En Antarctique, des grottes chaudes façonnées par des volcans pourraient abriter des écosystèmes complexes. Et même des espèces d’animaux et de plantes que nous n’avons encore jamais vus, selon les chercheurs de l’université nationale australienne (étude publiée dans la revue Polar Biology)

En savoir plus sur futura-sciences

Voir également l’opération Highjump organisée par l’amiral Richard Byrd en Antarctique.

Une nouvelle explication de la vie extraterrestre découverte en Antarctique

Des chercheurs ont découvert la capacité, précédemment inconnue, de microbes à survivre dans des conditions extrêmement dures qui pourrait également suggérer une vie extraterrestre, annonce la revue Nature.

«Cette nouvelle compréhension, de la façon dont la vie peut encore exister dans des environnements physiquement extrêmes et privés de nutriments comme l’Antarctique, ouvre la possibilité à des gaz atmosphériques soutenant la vie sur d’autres planètes», a conclu la professeure Belinda Ferrari, participant à l’étude.

En savoir plus sur sputniknews

 

 

Publicités

Laisser un commentaire