Article initialement publié sur lunion

À la faveur d’un nouveau livre, Jean-Claude Bourret fait le point sur quarante années de découvertes et d’hypothèses scientifiques pour faire émerger la vérité sur le phénomène ovni.


Le journaliste Jean-Claude Bourret associé à un ancien directeur de recherche au CNRS, Jean-Pierre Petit, relancent la question des univers parallèles…

Quelle est cette «extraordinaire» découverte que vous annoncez dans votre livre ?

L’ouvrage est constitué de deux parties. La première s’adresse au grand public, elle est accessible à tous. La seconde est plutôt réservée aux scientifiques de haut niveau. Jean-Pierre Petit nous expose le résultat de ses 40 années de recherches. Il a trouvé une formule mathématique révolutionnaire qui, si elle est avérée, devrait lui valoir un prix Nobel. Cette formule prouve qu’il existe un autre univers à côté du nôtre. Tandis que nous sommes dans un univers « positif », il existerait un univers « négatif » dans lequel la vitesse de la lumière est différente, c’est-à-dire plus de 300.000 kilomètres par seconde. Ainsi, des civilisations extraterrestres utiliseraient les lois physiques de leur univers pour rejoindre le nôtre et nous observer depuis des millénaires. Les calculs et hypothèses de Jean-Pierre Petit ont été publiés dans des revues scientifiques de haut niveau.

On a toutefois du mal à le suivre lorsqu’il dit que ses recherches ont été inspirées par de mystérieuses lettres émanant de gens qui prétendent être des extraterrestres !

Ça paraît fou parce qu’on ne connaît pas le dossier, donc on a tendance à prendre Petit pour un illuminé. Il m’a montré certaines de ces lettres «anonymes» qui lui ont permis de progresser et de transcender la formule de la relativité d’Einstein. Au début, il croyait à un canular. Mais quand il a vérifié ces formules et il a constaté que ça marchait parfaitement. Il a fait des simulations sur ordinateur qui permettent de faire un bond en avant considérable sur la compréhension de la constitution des galaxies. Il faut ajouter qu’aucun scientifique n’a contesté le travail de Jean-Pierre.

À votre avis, d’où viennent ces lettres ?

Personnellement, j’ai toujours considéré que Jean-Pierre Petit avait eu accès à une connaissance initiatique qui lui avait été transmise. Un polytechnicien de haut niveau, qui travaillait pour le Premier ministre, m’avait dit être au courant et que, même si ça paraît invraisemblable, les résultats annoncés par Petit étaient scientifiquement recevables. Selon lui, ça pouvait venir des services secrets soviétiques qui, faute de temps et de budget, les transmettaient à des scientifiques très pointus pour faire avancer les recherches. Jean-Pierre ne cache pas que son obstination à travailler sur les ovnis lui a coûté sa carrière !

“Prétendre que nous sommes seuls dans l’univers est une absurdité totale” Jean-Claude Bourret

Pourquoi le phénomène ovni dérange-t-il autant ?

J’ai mis longtemps à le comprendre. En fait, les scientifiques sont très hostiles parce que, face aux ovnis, ils perdent leur statut de personnalité la plus cultivée et la plus intelligente de la planète terre. Quand le «professeur Duchemoll» est confronté à la vie extraterrestre, il se rend compte qu’il est comme un singe par rapport à un prix Nobel. Prétendre que nous sommes seuls dans l’univers est une absurdité totale.

Lire aussi : Civilisations extraterrestres : l’équation de Drake doit être revue après les découvertes récentes

À votre avis, quelles seraient les conséquences si on révélait l’existence d’extraterrestres ?

Elles seraient immenses car ça remettrait tout en cause. Nos connaissances, les maladies et tout notre système seraient détruits par les avances technologiques et philosophiques d’une civilisation extraterrestre qui serait forcément bien supérieure à la nôtre. Sans parler de la remise en cause de toutes les religions. C’est une supposition, mais imaginez qu’ils nous disent « Sur la planète Terre, vous vous tuez entre musulmans, juifs, chrétiens, protestants et hindous, en disant «C’est mon Dieu qui est le meilleur !» Maintenant, je vais vous dire que Dieu n’existe pas, et voilà comment l’univers a été créé ! » À ce moment-là, toutes les religions s’effondreraient. À ce propos, l’Italien Mauro Biglino, traducteur officiel pour le Vatican, va très loin puisqu’il remet en cause les fondements même de la religion en affirmant que la Bible évoque les véritables créateurs de l’espèce humaine, c’est-à-dire une race extraterrestre.

Dans votre livre, vous donnez tous les détails pour fabriquer un détecteur d’ovnis (« Ufo-catch »)…

C’est l’autre point important du livre. On en a assez de voir que les États nous cachent les observations d’ovnis depuis 40 ans. Donc, on va se prendre en main en construisant ce système qui ne coûte pas cher (entre 100 et 160 euros). Avec les bénéfices du livre, qui sont intégralement reversés à l’association de Jean-Pierre Petit, nous ferons fabriquer une série qu’on vendra au prix coûtant, pour que chacun puisse mettre une caméra sur son toit ou son balcon. Chacun pourra dialoguer à travers un forum et échanger ses données. Vous savez, je dis aux gens « Apprenez à vos enfants à regarder les étoiles. On ne peut pas continuer à vivre sur cette petite planète terre comme si on était seuls dans l’univers ». Il faut apprendre à nos enfants qu’il y a des milliards de civilisations et qu’elles sont beaucoup plus avancées que la nôtre.

Diriez-vous comme Fox Muller, dans la série « X-Files », que « la vérité est ailleurs » ?

Non, la vérité est universelle. Mais il faut ouvrir la bonne porte pour avoir sa lumière !

Interview de Jean-Pierre Petit par la chaîne INRESS TV

Ancien directeur de recherches au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), spécialiste en mécanique des fluides, physique des plasmas et magnétohydrodynamique (MHD), Jean-Pierre Petit est surtout connu pour ses ouvrages de vulgarisation scientifique et ses recherches autour de la question OVNI. Dans cet épisode de BEYOND, il nous livre sans langue de bois son parcours et ses interrogations, non sans humour et rhétorique.

Découvrez : Ovni, L’extraordinaire découverte

Les observations d’ovnis se multiplient dans le monde. Et notre vision du cosmos explose. Tandis que l’on découvre des exoplanètes chaque semaine, la NASA publie une étude incroyable : il y a au moins 60 milliards de planètes pouvant abriter la vie. Dans notre seule galaxie ! Et le nombre de galaxies vient de passer de 100 milliards à… 2 000 milliards ! Non seulement nous ne sommes pas seuls dans l’univers, mais la vie intelligente foisonne, sur des milliards d’autres planètes ! Avec cette question angoissante : que représentons-nous sur l’échelle des intelligences extraterrestres ?

Jean-Pierre Petit, ancien directeur de recherche au CNRS, révèle le résultat de quarante ans de recherches. Oui, le voyage d’une étoile à l’autre est possible… mais en prenant des raccourcis de l’espace-temps. Ainsi, des civilisations extraterrestres utiliseraient les lois physiques d’un autre univers pour rejoindre le nôtre et nous observer depuis des millénaires. Dans ces couloirs du temps, les voyages cosmiques ont des propriétés extraordinaires décrites par Jean-Pierre Petit. Ses calculs et hypothèses ont été publiés dans des revues scientifiques de haut niveau à comité de lecture.

Pour la première fois au monde, il vous est proposé de participer à un réseau mondial de détection automatique d’ovnis, grâce à un petit appareil, de faible coût, à installer sur toits et balcons, que les passionnés pourront monter eux-mêmes et dont les schémas figurent en fin d’ouvrage.Enfin, Jean-Pierre Petit révèle l’inquiétant sectarisme de la recherche en France, où les blocages sont immédiats dès que l’on aborde le dossier ovni, tandis que les militaires sont en embuscade pour récupérer les données scientifiques.

Lire les 28 premières pages de l’ouvrage

couverture_JCD_JPP2

Publicités

un commentaire

Laisser un commentaire