La glande pinéale dans le cerveau humain a la structure d’un œil. Elle a des cellules photoréceptrices, tout comme la rétine. Elle a une substance comparable au corps vitré – un liquide gélatineux entre la rétine et la lentille de l’œil. Elle a également une structure similaire à celle de la lentille.

Les scientifiques apprennent toujours beaucoup sur la glande pinéale (ou épiphyse), connue dans le spiritualisme oriental, aussi bien que dans la philosophie occidentale, pour être le siège de la conscience humaine. Les croyances orientales rapportent également que, dans d’autres champs d’existence, des yeux peuvent être vus partout sur le corps. De son coté, la science occidentale en vient lentement à reconnaître la glande pinéale comme un troisième œil.

Pendant de nombreuses années, les scientifiques ont reconnu des similarités entre la glande pinéale et l’œil. En 1919, Frederick Tilney et Luther Fiske Warren ont écrit que les similarités listées ci-dessus prouvaient que la glande pinéale était formée pour être sensible à la lumière et avait possiblement d’autres capacités visuelles.

Plus récemment en 1995, le Dr Cheryl Craft, à la chaire du département cellulaire et d’embryologie à l’Université de Californie du Sud, a partagé ses compréhensions sur ce qu’elle appelle « l’œil de l’esprit ».

Lire la suite sur epochtimes.fr

Publicités

Laisser un commentaire