Images à l’appui, un inventeur iranien a dévoilé, au cours d’une exposition sur l’environnement, un véhicule écologique et économique dont le moteur fonctionnerait non pas à l’essence, mais… à l’eau.


«Pour remplacer l’essence par de l’eau dans cette voiture, il n’y a pas eu besoin de changer le moteur dans son intégralité et les changements requis sont minimes», a confié l’inventeur Alaeddin Qassemi lors de l’Exposition internationale de l’environnement de Téhéran, où il a dévoilé sa dernière trouvaille.

Membre de la Fondation nationale des élites iraniennes, l’homme a assuré qu’avec un réservoir rempli avec 60 litres d’eau, le véhicule pouvait parcourir une distance de 900 kilomètres en dix heures.

Il a ensuite vanté les vertus écologiques d’une telle invention : «Le moteur de cette voiture produit uniquement de la vapeur d’eau et la pollution de l’air de la voiture est donc de zéro.»

Le scientifique a assuré qu’une demande de brevet avait été déposée en Grande-Bretagne.

Lire aussi : Le moteur à eau n’est plus un mythe, mais une réalité

Ricardo Azevedo – La moto à hydrogène

Avec un peu de connaissances en mécanique, et beaucoup d’imagination, cet inventeur brésilien a créé, dans son garage de Sao Paulo, la Moto H2O. Ricardo Azevedo a transformé une Honda de 1993 en une moto futuriste, qui fonctionne à l’hydrogène, à faible coût. L’engin utilise une batterie de voiture pour produire de l’électricité, et avec l’électrolyse, l’hydrogène est isolé. La combustion fait avancer la moto.

 


Source : rt.com

Publicités

Laisser un commentaire